Réinventer le Recrutement : Comment l’IA transforme la chasse aux talents ?

16 Fév 2024 | blog, Recrutement-blog

Temps de lecture : 18 minutes

Comment l’Intelligence artificielle transforme la chasse aux talents ?

Un outil facile d’utilisation et efficace pour fluidifier vos recrutements ? L’Intelligence Artificielle semble répondre à ces critères. Selon BFMTV, cette technologie accélérerait les processus d’embauche de 50%. Mais même si elle permettrait de trouver le bon candidat plus rapidement, l’IA reste un outil. Elle n’a donc pas vocation à remplacer l’humain. Et encore moins à remplacer le métier de recruteur ! Justement, son rôle est d’assister les recruteurs et non de se substituer à eux. D’ailleurs, une grande partie du processus de recrutement doit demeurer humaine pour offrir une attention personnalisée aux talents. En tout cas, l’IA prend de l’ampleur dans l’univers du recrutement. Quelles sont les fonctionnalités de cet outil ? Est-il totalement efficace ? Réponses !  

Sommaire

L’Intelligence Artificielle, c’est quoi au juste ?

Abrégée IA, l’Intelligence Artificielle désigne l’ensemble des techniques et des outils qui permettent de développer des programmes informatiques complexes. Ces derniers ont la capacité de simuler les traits de l’intelligence humaine.

Cette technologie vous semble-t-elle nouvelle ? Détrompez-vous ! L’IA est déjà bien présente dans notre vie quotidienne. Parfois, vous l’utilisez sans le savoir. C’est, par exemple, le cas quand vous envoyez un e-mail ou surfez sur les réseaux sociaux. Pour Gmail, Google se sert de TensorFlow, une IA très avancée qui peut bloquer 100 millions de spams par jour. Quant à Facebook, il mise sur DeepText, une IA qui trie les publications et met en avant celles jugées importantes…

Depuis quelques années, l’Intelligence Artificielle s’invite dans les entreprises. D’ailleurs, selon une enquête de France Travail, environ 35% des sociétés françaises utilisent l’IA. Tous les domaines sont concernés, de la production au marketing, en passant par le recrutement

graphique intelligence artificielle secteur activité

Recrutement avec l’Intelligence Artificielle : trois modèles à connaître absolument

 3 tendances de recrutement avec l’Intelligence Artificielle émergent : 

1. Le recrutement augmenté

Grâce au recrutement augmenté, l’IA peut vous aider à gagner du temps sur les tâches les plus chronophages. Elle peut même gérer la quasi-totalité du processus de recrutement, du sourcing à l’entretien, en passant par le tri des CV… Pour bénéficier de ces avantages, vous pouvez utiliser des outils comme Huntool, SmartRecruiters ou encore Talentview

En revanche, le recrutement augmenté ne vous permet pas d’évaluer les compétences humaines de vos candidats. Donc, même si l’IA peut pratiquement tout gérer, il faudra toujours des humains aux commandes. Cette technologie ne peut, d’ailleurs, pas prendre des décisions de manière autonome puisqu’elle ne fait que suivre des instructions.

2. Le recrutement prédictif

Le recrutement prédictif sert à prédire les capacités de succès d’un candidat. En d’autres termes, il vous permettra de trouver le talent le plus qualifié pour chaque poste à pourvoir. Pour y parvenir, misez sur des outils comme HiredScore, Neobrain ou Whoz

Le seul problème avec le recrutement prédictif, c’est qu’il privilégie les profils proches de ceux des salariés de l’entreprise. Il ne favorise donc pas la diversité des talents

3. Le recrutement de personnalité

Vous voulez déterminer le savoir-être de vos candidats ? C’est désormais possible grâce au recrutement de personnalité. Pour cela, l’IA s’appuie sur des tests de personnalité. Son objectif ? Dénicher le talent qui est en parfaite adéquation avec le poste et la culture de l’entreprise. Pour y arriver, vous pouvez utiliser EasyRecrue ou Cegid Talentsoft… Des outils comme Itwapp vont plus loin en triant les candidats d’après la richesse de leur vocabulaire…

L’inconvénient du recrutement de personnalité ? Cette méthode peut vous faire passer à côté de certains talents. Par exemple, l’IA peut écarter d’office un candidat qui n’est pas très à l’aise à l’oral. Et ce, même si ce dernier possède les compétences recherchées par l’entreprise.

Comment l’Intelligence Artificielle intervient-elle dans le recrutement ?

Désormais, l’Intelligence Artificielle est partout. En entreprise, elle commence à gagner en popularité dans le domaine du recrutement. Découvrez comment l’IA intervient concrètement dans le processus de recrutement :

Quelles sont les principales fonctionnalités de l’Intelligence Artificielle dans le recrutement ?

Vous comptez recruter du personnel avec l’IA ? Sachez que l’outil intervient à différentes étapes du processus. Mais sa première fonction consiste en l’automatisation des tâches répétitives. Il peut s’agir de la recherche de candidat, du scoring des profils ou encore de la planification d’un test de recrutement

En d’autres mots, l’IA aide à optimiser le processus de recrutement à travers la réalisation des activités routinières. Car oui, même si ces dernières ne sont pas de grande valeur, il faut les mener à bien pour obtenir de bons résultats. C’est-à-dire recruter des collaborateurs compétents et réduire le risque d’un recrutement raté.

En parallèle, l’IA collecte les données utiles depuis différentes plateformes et accélère leur traitement. Son but ? Identifier les candidats parfaits pour le poste à pourvoir. En ce faisant, elle minimise les erreurs humaines, offrant ainsi un grand gain de temps.

Outre le workflow et l’analyse des données, l’IA intervient à d’autres étapes du recrutement :

La rédaction d’offres d’emploi

Eh oui ! Il est possible de confier cette tâche à une Intelligence Artificielle. En quelques secondes, elle peut rédiger une annonce de recrutement détaillée. Ensuite, elle peut la diffuser sur des jobboards pertinents grâce au multiposting. Toutefois, l’IA reste un outil. Pensez donc à superviser les textes qu’elle génère pour ajuster le style et rectifier les incohérences…

Voici un exemple d’offre d’emploi générée sur ChatGPT, une des IA les plus utilisées :

offre emploi par intelligence artificielle chat GPT

Pour créer une ébauche d’offre sur cette IA :

  1. Rendez-vous sur le site de ChatGPT ;
  2. Créez un compte ou identifiez-vous ;
  3. Dans la section « Message ChatGPT », insérez un prompt contenant les détails de l’annonce. Par exemple : « Tu es un professionnel du recrutement et ton but est de rédiger une offre d’emploi pour un poste de [titre du poste] chez [nom de l’entreprise]. Souligne les principales responsabilités du rôle et explique sa contribution dans la mission globale de l’entreprise. » ;
  4. Tapez sur « Entrer ». Vous obtiendrez aussitôt une annonce conforme au prompt.

L’analyse des CV

L’analyse des CV est une autre étape cruciale prise en charge par L’IA. Cette dernière automatise la recherche de certains mots-clés dans le but de filtrer les candidatures. Elle peut lire plus de 500 CV par seconde.

Concrètement, l’IA examine et décompose les textes dans les CV afin d’en extraire les éléments pertinents. Puis, elle résume les informations obtenues et les classe en fonction des exigences du poste. Pour avoir des résultats précis, misez sur des outils efficaces comme Jobaffinity.

Le classement des candidats

En tant que recruteur, vous pouvez aussi vous servir d’une IA pour catégoriser les profils. Pour réaliser cette tâche, l’outil regroupe les CV selon les critères définis par vos soins (formation, expérience, compétences…). Il suffit ensuite de rechercher des candidats dans la base de données constituée par l’IA pour repérer les meilleurs profils.

Vous pouvez, par exemple, utiliser Beetween pour classer efficacement vos CV.

« L’IA permet de faciliter la sélection des profils pertinents et de gagner du temps dans le traitement des CV ou des candidatures qui peuvent être assez massifs. » Gauthier Bailleul, CEO d’Hippolyte-RH, start-up amiénoise spécialisée dans le recrutement sur les réseaux sociaux.

Le tri des entretiens vidéo

Vous préférez les entretiens vidéo aux rencontres physiques ? Dans ce cas-là, l’IA est votre meilleure amie. Cette technologie avancée peut analyser des milliers de vidéos. Elle se base sur les critères que vous indiquez pour trouver le candidat ayant réalisé le meilleur entretien. C’est l’une des fonctionnalités qu’offre Beehire.

Quels outils d’Intelligence Artificielle utiliser dans vos processus de recrutement ?

Vous l’avez compris, l’IA vous permet de recruter les talents dont les compétences correspondent aux exigences de votre entreprise. Encore faut-il choisir la bonne technologie. Pour la trouver, vous pouvez vous référer aux outils déjà cités dans les paragraphes précédents. Néanmoins, voici d’autres exemples d’outils efficaces que vous pouvez utiliser :

  • ChatGPT

ChatGPT, c’est le graal des Intelligences Artificielles. Il offre un grand nombre de fonctionnalités. Dans le domaine du recrutement, cet outil :

  • fournit des recommandations de talents basées sur les données,
  • recherche des mots-clés pour vos descriptions de postes,
  • prépare les questions en entretien d’embauche,
  • rédige des annonces détaillées, comme vu plus haut…

Attention ! ChatGPT peut générer des phrases jugées discriminatoires. De ce fait, la supervision humaine est indispensable.

logiciel d'intellignece artificielle chat gpt
  • Huntool

Huntool s’utilise principalement dans le cadre du recrutement augmenté. Il s’agit d’un outil rapide, simple d’utilisation et flexible. Il se synchronise aux réseaux sociaux, aux jobboards et aux CVthèques pour faciliter la chasse et vérifier les doublons dans votre vivier de talents. Il permet également le suivi actif des candidatures.

huntool logo
  • AssessFirst

AssessFirst fait partie des outils les plus performants dans le cadre du recrutement prédictif. Son rôle est de vous mener vers le meilleur profil pour un poste donné. Pour le trouver, l’outil se base sur les soft skills de vos candidats.

AssessFirst ne se contente pas de dénicher la perle rare. Il peut aussi contribuer à l’épanouissement de vos collaborateurs actuels à l’aide de plans de développement personnalisés.

logiciel intelligence artificielle assessFirst
  • hireEZ

hireEZ est le meilleur allié des recruteurs. Il comporte un assistant de sourcing IA qui permet de trouver des talents 10 fois plus vite qu’en temps normal. A cette fin, l’outil recueille les données sur plus de 30 plateformes.

Grâce aux coordonnées instantanées, vous pouvez contacter les candidats de votre choix via hireEZ. En bref, c’est l’IA qu’il vous faut pour recruter efficacement et rapidement.

logiciel intelligence artificiel recrutement hireEZ
  • AmazingHiring

Vous recrutez régulièrement pour le secteur de l’informatique ? AmazingHiring est l’IA parfaite pour vous. Il permet de trouver le candidat adéquat et d’évaluer ses qualités professionnelles. Pour cela, l’outil automatise l’analyse des CV.

Concrètement, AmazingHiring fonctionne comme un moteur de recherche. Il collecte les données depuis les sources accessibles sur Internet (réseaux sociaux, communautés professionnelles, forums…). Si les informations recueillies sont cohérentes, AmazingHiring les réunit sur une seule carte pour faciliter leur lecture.

logiciel de recrutement par ia amazinghiring
  • iMocha

iMocha est une plateforme d’évaluation en ligne qui rationalise le processus de recrutement. Il propose une gamme complète de tests de compétences servant à analyser les aptitudes techniques des postulants. iMocha s’appuie sur ces informations pour vous aider à trouver des CV qui correspondent à vos besoins. Il peut également vous accompagner tout au long du processus, de la sélection des candidats à la conduite des entretiens…

logiciel de processus de recrutement par ia
  • Textio

Textio, quant à lui, est un logiciel ATS (Applicant Tracking System) qui intègre l’Intelligence Artificielle. Il se consacre au suivi des candidats. Néanmoins, il peut aussi rédiger des offres d’emploi de qualité.

Par ailleurs, Textio peut vous donner des conseils pertinents pour améliorer vos annonces. Dans cette optique, il examine les publications similaires afin de déterminer ce qui fonctionne et les points à rectifier. Résultat : vous pourrez corriger rapidement les erreurs et maximiser vos chances d’attirer les talents qualifiés.

logiciel ats recrutement
  • Mya

Mya est un chatbot spécialement conçu pour faciliter vos processus de recrutement. Alimenté par une Intelligence Artificielle, l’outil dialogue avec les candidats via un système de messagerie (SMS, Skype, Facebook Messenger…) :

  • il se renseigne sur leur expérience,
  • vérifie leurs compétences,
  • et répond à leurs questions sur l’entreprise qui recrute…

Ce mécanisme permet aux recruteurs de gagner en réactivité. Du côté des postulants, ils obtiennent des informations utiles sur leur candidature.

En 2018, L’Oréal a intégré Mya Systems dans ses processus de recrutement. Ce chatbot se charge de la présélection des candidats. Sur les 10 000 premières conversations, Mya a noué un dialogue efficace avec 92% des postulants. L’Oréal affirme également qu’un recruteur passe environ 45 minutes à sélectionner les CV et à programmer chaque entretien. Avec Mya, l’entreprise réalise ce process en 4 minutes, ce qui représente un gain de temps de plus de 91%.

mya systems recrutement

Comment utiliser l’IA pour minimiser les biais dans le recrutement ?

Dans le recrutement avec l’intelligence artificielle, les biais peuvent prendre différentes formes (biais d’échantillon, biais de sélection, l’asymétrie…). En fait, l’outil a tendance à privilégier les profils similaires à ceux des collaborateurs de l’entreprise. Ce qui ne favorise pas vraiment la diversité. Pour éviter cela, il vous est possible de programmer l’IA de façon à minimiser les biais. Le meilleur moyen de le faire est de vous assurer qu’elle utilise des données diverses et représentatives de tous les candidats. Si, par exemple, vous avez constaté que l’IA favorise les diplômes obtenus en France, il convient d’y remédier pour ne pas passer à côté de talents.

En outre, testez régulièrement les algorithmes afin de détecter tout signe de biais. Pensez, par exemple, à analyser les décisions prises par l’IA pour vérifier si elle désavantage systématiquement certains groupes.

« Etant non-émotionnelle, L’IA ne reproduit pas le manque de partialité de l’être humain. Grâce à son analyse précise et non-biaisée de la performance, elle évite les prises de décisions discriminatoires. Et pourtant, cette technologie peut être tout aussi discriminante que l’homme. Avant d’être lancée et automatisée, elle doit être formatée par un être humain. Si son paramétrage est faussé, elle ne fera que répéter les erreurs de l’homme. On s’écarte alors de l’objectivité « assurée » de l’IA. A titre d’exemples, certaines IA spécialisées dans l’analyse faciale ne reconnaissaient pas les gens de couleur. D’autres privilégient les CV d’hommes.» Alexandre Diard, directeur Marketing de PeopleSpheres, une entreprise créatrice de logiciels RH.

Intelligence Artificielle : vos avantages en utilisant l’outil durant vos processus de recrutement

L’usage de l’Intelligence Artificielle dans le recrutement offre un grand nombre d’avantages :

Faciliter la partie sourcing

Chercher des talents prend du temps et coûte de l’argent. Mais l’IA facilite cette étape. Elle se sert des réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn pour dénicher les bons profils. Vous pouvez utiliser des outils comme PeopleGPT pour garantir un meilleur ciblage des candidats.

 Accélérer la phase sélection

La phase de sélection est longue et fastidieuse. Fort heureusement, l’IA accélère le processus à l’aide de technologies comme l’Optical Character Recognition. Grâce à ces dernières, vous trouverez plus rapidement les candidats qui sont en adéquation avec le poste à pourvoir. En plus, elles permettent de présenter les informations de manière claire. Ce qui facilite la prise de décision au niveau du recruteur.

 Optimiser votre vivier

Puisque les données évoluent, vous devez vous assurer que votre vivier de candidats reste optimal. C’est là que l’IA intervient. Elle ne se contente pas d’identifier et de corriger les erreurs dans votre base de données. Elle y ajoute également des informations supplémentaires (aptitudes linguistiques, adresse, postes occupés…).

 Vérifier rapidement les références

Vérifier les informations d’un candidat peut vous prendre du temps. Mais grâce à l’IA, vous saurez rapidement si les renseignements contenus dans son CV sont vraiment authentiques. Des outils comme Everycheck vous évitent de recourir aux méthodes de vérification habituelles, souvent chronophages.

Améliorer l’expérience des candidats

Les missions du recruteur lui prennent énormément de temps. Il peut alors avoir des difficultés à se montrer réactif vis-à-vis des candidats (temps de réponse long). Ce qui peut susciter des inquiétudes, voire en décourager certains. En recourant à des chatbots comme Mya, vous pourrez maintenir le contact avec vos futurs collaborateurs. De cette façon, ils profiteront d’une meilleure interaction et d’un temps de réponse optimal.

Hormis les avantages cités, l’Intelligence Artificielle possède bien d’autres atouts :

  • L’IA vous débarrasse des activités monotones et chronophages. Cette technologie avancée vous fait donc gagner du temps. Ipso facto, vous pourrez vous concentrer sur les tâches clés du recrutement, sans pour autant perdre en précision.
  • Parfois, un recruteur peut choisir un candidat sur les bases de certains préjugés. Cela n’aura pas lieu avec l’IA. L’outil élimine les biais et vous oriente de manière objective vers les meilleurs profils.
  • Un autre avantage de l’IA, c’est qu’elle aide à réduire le coût d’un recrutement en fluidifiant le processus…

Ce qu’il faut retenir : l’IA est programmée pour obtenir une efficacité optimale en termes de temps, de coût et de qualité. La preuve : un sondage mené par l’Université Paris-Dauphine a révélé que 80% des candidats trouvent l’utilisation de l’IA pertinente. Du côté des recruteurs, plus de 86% de ceux qui utilisent l’outil ont accéléré leur processus d’embauche.

graphique de l'utilistion saas recrutement

Jusqu’où vont les limites de l’Intelligence Artificielle dans le recrutement ?

Comme toute chose, l’Intelligence Artificielle a aussi ses limites :

Il faut une intervention humaine dans le recrutement avec l’IA

Si vous tenez à embaucher un personnel diversifié, l’IA n’est peut-être pas la meilleure option. En fait, elle est incapable de trier les candidats en fonction des traits personnels. Comme on l’a vu, elle privilégie plutôt les profils similaires dits profils clones. Ce qui risque de vous faire rater d’excellentes opportunités et de réduire la diversité dans votre force de travail.

Par exemple, l’IA peut écarter les postulants qui n’ont pas l’expérience requise, mais dont la personnalité ou les compétences interpersonnelles sont parfaites pour le poste. Connaître ces éléments nécessite un jugement humain. C’est la raison pour laquelle l’IA ne peut pas remplacer le travail d’un recruteur.

Même si l’IA ne pourra pas remplacer l’humain, cette technologie évolue à grande vitesse. Dans un futur proche, elle sera capable de comprendre le langage non-verbal lors des entretiens vidéo. Pour assurer le tri des candidatures, elle se basera alors notamment sur le ton et les expressions faciales. Des technologies comme Itwapp proposent déjà cette fonctionnalité. Néanmoins, elles ne parviennent à identifier que les émotions de base. En tant qu’intelligences artificielles, ces outils ne gèrent pas bien les situations complexes. Un défaut que les chercheurs comptent pallier.

Ses données sont peu fiables

L’un des plus grands défauts de l’IA est qu’elle manque de fiabilité. Elle peut facilement être perturbée par des options de formatage. Et puis, les données sont souvent biaisées par l’entreprise qui l’utilise.

Il se peut qu’un candidat ait toutes les qualités que vous recherchez. Pourtant, il ne figure pas dans la liste des profils fournis par l’IA. Cela peut, par exemple, être dû au style inhabituel des puces utilisées dans son CV. Un élément qu’il a peut-être choisi pour se démarquer. Ici, on peut constater, une fois de plus, l’importance de l’humain dans le recrutement via l’IA.

Elle n’offre aucune garantie de confidentialité

Malheureusement, l’IA ne peut pas garantir la confidentialité de vos données. Elle est même plutôt vulnérable face aux cyberattaques. Vous avez peut-être entendu parler de l’incident avec ChatGPT en juin 2023 ? Les données sur plus de 100 000 comptes ChatGPT ont été revendues sur le dark web, le terrain de jeux des cybercriminels.

Suite à cet événement, certaines entreprises comme Amazon ont cessé d’utiliser ChatGPT afin d’assurer la sécurité des donnés confidentielles.

Elle dépend trop des mots-clés

On sait que l’IA mise sur certains mots-clés pour sélectionner les profils potentiels. Il suffit aux candidats d’inclure ces termes dans leur CV pour faire croire à l’outil qu’ils correspondent au poste à pourvoir. Ce qui n’est pas forcément le cas, n’est-ce pas ? Par conséquent, soyez vigilant quand vous utilisez l’IA pour recruter !

Elle nécessite une formation

Certes, l’IA est un outil de recrutement efficace. Mais pour bénéficier de ses avantages, encore faut-il que les recruteurs savent s’en servir. Cet aspect fait, d’ailleurs, partie des raisons pour lesquelles l’IA tarde à se démocratiser en France, en plus d’un coût d’investissement important.

Il est donc essentiel de former les recruteurs pour qu’ils puissent utiliser l’IA de manière efficace. Pour que ce soit le cas, il leur faut un bon programme de formation. Celui-ci pourrait consister à :

  • Expliquer comment l’utilisation de l’outil peut aider à attirer les meilleurs profils en ces temps de pénurie de talents.
  • Comprendre les bases de l’IA en recrutement.
  • Apprendre à utiliser en pratique les différentes fonctionnalités de l’outil (de la rédaction des offres d’emploi à l’entretien, en passant par l’évaluation des candidats).
  • Apprendre comment optimiser votre vivier de talents via l’IA.

Notez bien que la maîtrise de cette technologie vous aidera à développer des compétences avancées pour attirer et fidéliser les meilleurs talents.

Finalement, l’Intelligence Artificielle est-elle vraiment un outil de recrutement efficace ?

L’IA apporte un grand soutien aux recruteurs. Ainsi, on peut dire qu’elle est efficace, mais pas à 100%. Pourquoi ? Tout simplement parce que cet outil intuitif automatise les tâches répétitives et optimise l’analyse des données… Il vous libère d’un travail chronophage et laborieux qui doit pourtant être accompli pour réussir vos recrutements. Résultat : vous aurez plus de temps pour engager les candidats sur une base plus personnelle.

Cependant, en tant qu’Intelligence Artificielle, elle ne peut pas s’occuper des fonctions qui requièrent des compétences sociales, des aptitudes de négociation et de l’empathie… De ce fait, l’intervention humaine restera toujours nécessaire. En un mot, même si l’IA gagne du terrain, elle sert à accompagner et à assister l’humain dans l’accomplissement de ses tâches mais pas à le remplacer.

 

Rapide et efficace, l’Intelligence Artificielle améliore le processus de recrutement qui peut être long et pénible, notamment dans sa version traditionnelle. L’usage d’outils basés sur l’IA accélérera vos embauches en automatisant les tâches les plus chronophages. Elle laissera donc plus de temps aux recruteurs pour se concentrer sur l’essentiel, à savoir le côté « humain » du métier. Ce qui contrebalance l’image que l’on se fait de l’IA. En tout cas, le meilleur moyen de réussir vos recrutements est de faire appel à une entreprise de recrutement comme Phénix Concilium. Nous avons l’habitude d’utiliser l’IA et toutes ses technologies dans notre travail quotidien. Profitez-en !

Nos autres articles :

le nouveau visage de l’emploi selon LinkedIn

le nouveau visage de l’emploi selon LinkedIn

Recrutement 2024 : le nouveau visage de l’emploi selon LinkedInEn pleine mutation, le marché de l’emploi de demain change de visage… La place croissante de l’IA générative, le rôle majeur de l’acquisition de talents et l’évolution des attentes des candidats conduisent...

Voir plus
le nouveau visage de l’emploi selon LinkedIn

le nouveau visage de l’emploi selon LinkedIn

Recrutement 2024 : le nouveau visage de l’emploi selon LinkedInEn pleine mutation, le marché de l’emploi de demain change de visage… La place croissante de l’IA générative, le rôle majeur de l’acquisition de talents et l’évolution des attentes des candidats conduisent...

Voir plus