Le recrutement sur les réseaux sociaux

Recrutement | 0 commentaires

Accueil - Le recrutement sur les réseaux sociaux

Le recrutement sur les réseaux sociaux, comment ça marche ?

Les réseaux sociaux n’ont de cesse de proposer tout un tas d’avantages aux entreprises qui n’hésitent pas à y avoir de plus en plus recours. Tant pour leur stratégie de communication et leur image de marque, permettant d’attirer bon nombre de potentiels nouveaux clients ou adhérents à leur enseigne, que pour recruter de nouveaux collaborateurs par exemple. Mais alors, les réseaux sociaux pourraient-ils être conçus comme de véritables outils au service des recruteurs ? 

Phénix Concilium, votre organisme de formation certifié, vous explique pourquoi recruter sur les réseaux sociaux et vous donne des conseils pour réussir à attirer des candidats sur ces différentes plateformes numériques. De vraies alliées à votre recrutement qu’il s’agit alors de bien savoir maîtriser.

Un large cercle de talents proposé

En effet, recruter sur les réseaux sociaux donne lieu à davantage de profils de candidats. Puisque les utilisateurs et les internautes qui naviguent sur ces plateformes numériques sont beaucoup plus nombreux que sur les plateformes d’offres d’emploi par exemple, les recruteurs peuvent donc être en mesure de toucher plus de personnes. Également, l’entreprise qui désire procéder à un recrutement de masse pourra accéder à une plus grande notoriété en se créant son propre profil sur Instagram par exemple. Et donc voir se bousculer davantage de profils pour le poste à pourvoir. 

De plus, les digital native, qui ne sont autres que les milléniaux, qui ont toujours baigné dans l’univers des réseaux sociaux, pourront également se voir intéressés par vos offres d’emploi. Qu’il s’agisse de Tik Tok ou encore de Facebook , de LinkedIn et d’Instagram, l’entreprise qui décide de se lancer sur les réseaux sociaux en France pourra ainsi espérer toucher ces jeunes très connectés. Selon Altitudes Stratégies, pas moins de 73% des millenials auraient trouvé leur dernier emploi sur les réseaux sociaux. Un pourcentage qui peut donc en faire réfléchir plus d’un.

Des sourcing et des interactions plus faciles

Si le cercle de candidats se veut donc nécessairement plus élargi, comme nous l’avons vu précédemment, alors le sourcing des candidats est également largement fluidifié. Les réseaux sociaux traditionnels permettent ainsi d’adopter une approche plus directe avec les potentiels candidats rencontrés sur ces plateformes, notamment à travers le système de messagerie. Ils auront donc la possibilité de leur envoyer des messages directement et d’interagir avec ces derniers en toute simplicité. Ils peuvent aussi les contacter en postant un commentaire en dessous de leur post Instagram ou LinkedIn par exemple.

La possibilité de développer sa marque employeur

Mais se créer un profil sur les plateformes de réseaux sociaux permet aussi de peaufiner sa marque employeur. Ainsi, l’entreprise peut poster des images, des photos ou des graphismes à sa guise qui ne manqueront pas de participer à la notoriété de son image de marque mais aussi de son entreprise. 

C’est bien simple, plus la page de l’entreprise verra des abonnés adhérer à son compte, plus l’image de marque s’en fera ressortir et aura droit à une véritable exposition sur les réseaux sociaux. N’oubliez pas qu’une entreprise qui poste régulièrement du contenu sur Instagram ou sur Linkedin et Facebook pourra profiter de davantage de visites sur la page de son entreprise. Une aubaine pour les marques qui profitent alors d’un large panel de candidats potentiellement intéressés par les offres.

Les compétences des candidats clairement visibles

Mais si les réseaux sociaux permettent de nombreux avantages pour le recrutement de vos candidats et facilitent considérablement les échanges avec ces derniers, il en est de même pour pouvoir définir clairement les compétences des profils sélectionnés. 

Surtout si vous désirez embaucher quelqu’un dans le secteur du marketing digital, de la communication, de l’événementiel ou encore du community management. Les pages Instagram par exemple constituent un véritable vivier permettant de connaître les compétences et les façons de travailler de ces différents profils en matière de graphisme ou encore de communication. 

Vous saurez précisément comment la personne s’adresse à son public et quelle est sa façon de communiquer sur les différents réseaux sociaux. Notamment si cette dernière fait de l’audience, pourquoi et comment. Une sorte de book qui permet d’attester de ses compétences en quelque sorte. 

De plus, ces derniers n’hésitent pas à se démarquer de la concurrence en partageant leur savoir-faire, notamment sur LinkedIn, réseau social professionnel. Si tel est le cas de vos candidats, alors vous aurez accès à tout un tas de leurs créations et de leurs travaux.

Intégrer des groupes de discussions

Les entreprises qui utilisent les réseaux sociaux afin de les aider dans leur processus de recrutement peuvent également intégrer des forums de discussion entre abonnés ou membres d’un hashtag. Ainsi, si vous souhaitez promouvoir une offre d’emploi pour un poste de marketing par exemple, alors vos hashtag se concentreront autour de #marketing ou encore #offredemploi. Les candidats qui recherchent des offres peuvent être susceptibles d’indiquer ce type de hashtag sur Instagram ou encore sur LinkedIn. Vous aurez alors la possibilité de discuter directement avec les personnes du groupe et donc vous vous constituerez un vrai vivier de candidats intéressés par votre offre d’emploi.

Autant de possibilités d’attirer des profils correspondant au poste à pourvoir et de créer une véritable communauté sur les réseaux sociaux. Des réseaux qui participeront également de façon considérable à la notoriété de votre marque et qui vous permettront d’alléger vos processus de recrutement, en élargissant le champ des candidats potentiels et en gagnant en productivité. 

Phénix Concilium, votre organisme de formation reconnu, vous accompagne dans tous vos recrutements et vous donne toutes les clés pour bien réussir son recrutement avec sa formation « L’Art du Recrutement ».